Catégorie Projet ANR Bimby

Auteur(s) : - Fordin Isabelle

Publié le 12 Juillet 2011

Retranscription synthétique d’entretiens menés avec des habitants ayant réalisé des divisions parcellaires intéressantes dans la perspective des travaux du projet de recherche Bimby

Notions clés :
> division parcellaire
> initiative des habitants

Les propriétaires initiateurs : un père de famille de la commune voisine achète un terrain pour réaliser son projet personnel d'investissement.

Le père d'une famille de deux enfants désire acheter un terrain à bâtir. Pour cela, il prospecte auprès de professionnels de l'immobilier.

L'agence de la commune voisine met en vente une maison dont la superficie du terrain présente des possibilités de division. Le père de famille achète la maison et procède à la division du terrain en 2 lots.

La maison de la parcelle en front de rue est mise en vente et le terrain obtenu à l'arrière de la maison est réservé à la construction et à la location.

Les nouveaux arrivants : un jeune couple dans l'attente d'une première naissance achète la maison à rénover.

Propriétaire d'un appartement, un jeune couple dans l'attente d'une première naissance souhaite acheter une maison ancienne nécessitant des travaux de rénovation. Il désire obtenir un domicile plus grand et l'achat d'une maison avec travaux répond à son budget.

A la suite du changement du lieu de travail de la future maman, le jeune couple établit une zone de recherche à proximité de ce nouvel emploi.

La commune fait partie du secteur délimité par le jeune couple et séduit les futurs parents par son environnement naturel, sa morphologie urbaine en hameaux et la proximité de ses établissements scolaires. Ainsi le couple achète la maison issue de la division du terrain.

Les voisins :les voisins participent à la réunion organisée par le géomètre.

La vérification des limites de propriété est réalisée par un géomètre et à cette occasion, il réunit les voisins en limites séparatives du terrain et son client.

La présentation du bornage de la nouvelle parcelle est perçue par les voisins comme étant une formalité justifiée et courtoise de la part du propriétaire et de son géomètre.

Dispositifs techniques et professionnels impliqués : les agences immobilières ont tissé un réseau sur internet très performant.

La maison existante est de 74m² habitables sur un terrain de 220m². Le second terrain est de 800m² à l'arrière de la maison existante et fait actuellement l'objet d'un projet de construction.

L'agence immobilière de la commune, en réseau sur un site internet spécialisé et devenu très populaire, a permis de simplifier les démarches de recherche et administratives indispensables à la réalisation de ces deux projets.

L'achat de la maison et la demande de division du terrain en 2 lots ont été réalisés en même temps par le propriétaire initiateur.

L'obtention du permis valant division a été délivré dans un délai de 3 mois. Les règles d'urbanisme ont facilité la réalisation de ce projet. La division rapide du terrain a permis de vendre la maison existante en 4 mois.

Territoire, règlements et stratégie politique : une politique de densification par division parcellaire affichée depuis la mise en place du PLU.

La commune est située en seconde couronne de l'agglomération parisienne. Elle compte environ 10 000 habitants et bénéficie d'une majorité de grands logements individuels datant des années 1930, du début des années 1970 avec un pic en 1990.

Son urbanisation est organisée en hameaux. La parcelle est située dans un tissu d'habitat pavillonnaire diffus.La commune a mis en place une politique de densification affichée de son tissu pavillonnaire par la révision de son document d'urbanisme en 2004.

Le PLU a été approuvé en avril 2008. Une procédure de modification de ce document est en cours et vise à faciliter les conditions de construction déjà autorisées lors de sa mise en vigueur.

La commune dispose d'éléments naturels patrimoniaux de qualité qu'il convient particulièrement de protéger par une urbanisation concentrée sur les secteurs existants. Pour cela, elle instaure des règles favorisant les divisions parcellaires en 2 lots, permettant ainsi la création de nouveaux terrains à bâtir: suppression du minimum parcellaire, diminution du retrait par rapport à la voie.

L'habitant : La maison de la parcelle en front de rue est mise en vente et le terrain obtenu à l’arrière de la maison est réservé à la construction et à la location. L'élu : La commune dispose d’éléments naturels patrimoniaux de qualité qu’il convient particulièrement de protéger. L’urbaniste : La vérification des limites de propriété est réalisée par un géomètre et à cette occasion, il réunit les voisins en limites séparatives du terrain et son client. La filière : L’agence immobilière de la commune, en réseau sur un site internet spécialisé et devenu très populaire, a permis de simplifier les démarches de recherche et administratives indispensables à la réalisation de ces deux projets

Cliquez pour voir ce qu'ils en pensent

> L'habitant

> L'urbaniste

> L'élu

> La filière