Catégorie Presse

Publié le 17 Décembre 2012

Source(s) : Le Parisien

« Faire une opération immobilière »

Aurelio Sabella, propriétaire d’un pavillon à Cernay-la-ville

«Ici, il y a de grandes maisons, mais personne dedans. » Aurelio Sabella, propriétaire d’un pavillon de 180 m2 sur un terrain d’environ 750 m2 à Cernay-la-Ville, sait de quoi il parle. « Nous étions quatre, nous ne sommes plus que deux maintenant que les enfants sont partis, résume ce retraité de 62 ans, qui vit dans le quartier des Cottages depuis 1993. 
Alors, quand j’ai entendu parler du projet Bimby ça ne m’a pas choqué, au contraire. »

Il a participé aux réunions de la mairie avec l’architecte le mois dernier. « En un coup de crayon, il m’a dessiné une maison de 70 m2 au fond du jardin. Avec un toit orienté sud pour mettre des panneaux solaires! On a ensuite ajouté un atelier de 20 m2, puis, entre les deux constructions, un auvent pour garer deux véhicules. Ça ne sera pas forcément pour la famille, on peut aussi penser à faire une opération immobilière. »

Dans son quartier, la famille Arnal est également séduite. Elle envisage une extension de son pavillon de 120 m2 pour son propre usage, car la famille va s’agrandir. « Ce sera plus économique que d’acheter une nouvelle maison », estime Béatrice.

 

Liens externes : - Lien vers l'article