Catégorie Bimby +

Auteur(s) : - David Miet

Contributeur(s) : - Benoit Le Foll

Publié le 05 Mars 2011

Notions clés :
> conseil au particulier
> densification pavillonnaire
> division parcellaire
> gouvernance du PLU
> nouveaux métiers
> une démarche de projet conçue pour les particuliers

Les travaux issus du projet de recherche BIMBY mettent en avant la possibilité d'organiser une filière libre, courte et démocratique du renouvellement des tissus pavillonnaires existants.

Cette filière peut être mise en oeuvre en grande partie dans le cadre législatif actuel et par des réajustements locaux de certains segments des filières existantes : ainsi les urbanistes du projet urbain, les services techniques des collectivités, les agents immobiliers, les notaires, les architectes, les constructeurs de maisons individuelles seront-ils naturellement sollicités pour planifier, projeter et accompagner les processus BIMBY.

Mais la charpente de la filière BIMBY reposera avant-tout sur des interventions majeures et ciblées à certains endroits clés de la chaîne de production de la ville, qui sont aujourd'hui à inventer. Nous pouvons identifier au jour d'aujourd'hui 3 nouveaux métiers qui pourraient être déterminants dans la mise en place d'une telle filière.

1. Au moment de l'élaboration d'un nouveau Plan Local d'Urbanisme : le métier de concepteur-médiateur auprès des habitants consiste à recueillir de façon qualitative l'ensemble des aspirations et projets personnels des habitants de la commune (propriétaires et locataires) ainsi que des personnes y travaillant. Ce travail se fait à l'échelle du lieu de vie de chaque personne et de chaque foyer, pendant une heure, à l'aide de maquettes 3D utilisées comme support de discussion et d'expression des besoins. C'est ce travail qui permet de faire remonter le gisement de l'offre et le gisement de la demande BIMBY.

2. Pendant l'exploitation d'un Plan Local d'Urbanisme, le métier de pilote de flux BIMBY consiste à réaliser la politique urbaine des élus en suscitant, canalisant, maîtrisant, ciblant le flux d'initiatives individuelles de type BIMBY afin de mettre en oeuvre les stratégies communales de renouvellement des tissus pavillonnaires existants. Il intervient à différents moments, à la suite de bilans périodiques montrant la nécessité d'infléchir la politique de développement en cours, ou à l'occasion d'événements particuliers. Ces inflexions peuvent prendre pour appui des outils juridiques et réglementaires (modifications légères du PLU) ou de médiation, faisant appel au premier métier de concepteur-médiateur auprès des habitants.

3. Pendant l'exploitation d'un Plan Local d'Urbanisme, le métier d' architecte conseil en division parcellaire, s'adressant aux particuliers afin de les aider à mobiliser cet outil architectural et patrimonial pour les aider à réaliser leur projet, dans le respect de l'intérêt collectif et de la qualité urbaine et paysagère de la commune telle qu'elle est exprimée par le PLU.

L’urbaniste : Nous pouvons identifier au jour d’aujourd’hui 3 nouveaux métiers qui pourraient être déterminants dans la mise en place d’une telle filière.

Cliquez pour voir ce qu'ils en pensent

> L'habitant

> L'urbaniste

> L'élu

> La filière