Catégorie Bimby +

Publié le 02 Octobre 2013

Source(s) : Midi Libre

Samedi 28 Septembre 2013
 
Le Bimby, une démarche qui convainc Saussines.
 
 
Éviter l'étalement urbain tout en stimulant l'initiative individuelle, le petit village s'est lancé dans l'aventure 'viens construire dans mon jardin '.
 
Le Bimby ? Ça sonne un peu bimbo, un peu bobo mais sur le papier, et plus dans l'oreille, c'est un concept d'urbanisme innovant et participatif. Une manière de répondre, entre autres, à la problématique de l'étalement urbain. Bimby c'est l'acronyme anglais de build in my backyard, que l'on traduit par 'viens construire dans mon jardin '.
 
L'objectif de cette démarche est d'optimiser le foncier d'une commune, de densifier l'habitat dans le centre, en encourageant l'initiative individuelle des habitants via la mise à disposition d'un staff d'urbanistes, d'architectes et de paysagistes. À Saussines, petit village de 990 habitants du nord canton, plutôt cossu, le bimby est tombé dans l'oreille attentive du maire, Henri Sarrazin.
 
Inciter les habitants à faire partager leurs idées, leurs rêves Alors que la commune menait une réflexion autour de son plan d'occupation des sols (POS) qu'elle doit transformer en plan local d'urbanisme (PLU), les conseillers du CAUE 34 (conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement) ont soufflé une idée au premier magistrat. « Ils m'ont dit que c'était dommage de ne pas établir un schéma de définition urbaine qui est, en quelque sorte, le cahier des charges du PLU. Et, dans ce cadre-là, ils m'ont proposé le Bimby. » D'abord, un état des lieux hyper complet a été effectué dans le village, de la végétation à l'architecture. Le fruit de ce travail a été présenté en réunion publique, en incitant les habitants à faire partager leurs remarques mais aussi leurs suggestions, voire, leurs rêves...

À télécharger : - Archives - MidiLibre BIMBY SAUSSINES.pdf

Cliquez pour voir ce qu'ils en pensent

> L'habitant

> L'urbaniste

> L'élu

> La filière