Catégorie Blogosphère

Publié le 30 Décembre 2011

Source(s) : labruguierecitoyenne.over-blog.com

Notions clés :
> de particulier à particulier
> initiative des habitants
> une démarche de projet conçue pour les particuliers

Le gouvernement lançait, en 2009, un appel à projets relatif au développement des villes durables.

C'est lors de la réponse apportée à cet appel à projets que l'idée non pas de la densification à outrance par le biais d'opérations de démolitions-reconstructions lourdes en ingénierie et financièrement coûteuse, mais d'une intensification des tissus urbains par la généralisation de la maison individuelle s'est présentée.

Très séduisante, cette idée permettrait d'apporter une solution efficace à de nombreuses communes désireuses d'acccueillir de nouvelles populations dans de bonnes conditions, notamment sans accroître la consommation foncière de terres agricoles et naturelles.

A défaut d'ouvrir à l'urbanisation de nouveaux terrains, le développement urbain consisterait en la réalisation de nouveaux logements dans les tissus pavillonaires déjà constitués. Afin de ne pas gréver les finances publiques, l'idéal voudrait que ces développements soient portés conjointement par les communes et leurs habitants. Une démarche résolument inscrite dans un puissant processus de concertation publique. Ainsi, le développement de la ville pourrait répondre tant aux aspirations des élus locaux : accueil de nouvelles populations, maintien des populations vieillissantes dans des logements adaptés, accueil de jeunes, accroissement du parc locatif, etc, que des habitants eux-mêmes : meilleure valorisation patrimoniale, conservation d'un environnement de qualité, stabilité des taxes locales, etc. Ce processus est également de nature à répondre au besoin urgent de logements tout en apportant une réponse au fantasme de la maison individuelle à laquelle chaque français aspire.

Dans un contexte local de révision du document d'urbanisme, il y a fort à parier que ce programme de recherche puisse apporter à nos élus locaux sinon des réponses concrètes et efficaces aux problématiques actuelles auxquelles ils auront à répondre, tout du moins des pistes de réflexion nécessairement à creuser afin de rendre une image plus urbaine aux tissus pavillonaires décousus et déliés les uns des autres.

Un engagement dans ce type de démarche tendrait à traduire partiellement et localement une politique de développement durable efficace.

Liens externes : - Lien vers le blog