Catégorie Presse

Publié le 15 Juillet 2013

Source(s) : Ouest France

La démarche Bimby a pris racine à Taillis et à Princé - Vitré

lundi 15 juillet 2013


 

 

Bimby ou « Build in my back yard » signifie « construire dans mon jardin ». Il s'agit d'une nouvelle démarche d'urbanisation visant à produire du logement en centre-ville ou en agglomération, tout en optimisant le foncier et en densifiant le bâti existant.

L'objectif est d'éviter l'étalement urbain et donc le grignotage des terres. Il est aussi de (re) dynamiser les centre-bourgs, frappés par la vacance des logements. Il répond enfin à l'aspiration des Français pour la maison individuelle.

L'originalité de cette démarche est qu'elle repose sur l'initiative individuelle des habitants. L'idée est d'encourager, de susciter les projets en mettant à la disposition des habitants un conseil en matière d'architecture et d'urbanisme.

C'est ce qui a été fait dans deux communes du pays de Vitré : Taillis et Princé. « Le projet a reçu un bon accueil de la part des habitants », indique David Miet, responsable du cabinet Opléiades et du syndicat d'urbanisme du pays de Vitré.

Taillis compte 280 parcelles. Douze personnes ont fait appel aux architectes présents, pour un total de 20 à 29 maisons dessinées. Pour la maire de la commune, Marie-Françoise Verger, c'est une bonne initiative car « quatre à cinq personnes vont sûrement donner suite au projet ».

À Princé, commune de 370 habitants, une dizaine de ménages se sont montrés intéressés par le projet. « C'est la plus petite commune de France qui a fait l'expérimentation. Elle compte 100 parcelles », explique David Miet. Entre 13 et 22 logements ont été dessinés. La Guerche-de-Bretagne et Brie seront aussi des communes expérimentales.

Liens externes : - http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-demarche-Bimby-a-pris-racine-a-Taillis-et-a-Prince-_35360-avd-20130715-65572177_actuLocale.Htm