Catégorie Presse

Auteur(s) : - David Miet

Publié le 17 Décembre 2012

Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine n°26/27, décembre 2012

Source(s) : Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine

Cet article explicite la méthodologie architecturale employée pour concevoir et mettre en oeuvre le projet de recherche bimby (« Build In My Back Yard »), dont l’objectif est de permettre l’émergence de stratégies nouvelles d’intensification des tissus pavillonnaires existants.

 

Produire des connaissances pour évaluer le champ des possibles

 
« Et si l’aspiration des Français à la multitude des modes de vie qu’offre la maison individuelle n’était pas nécessairement contradictoire, finalement, avec la notion de « ville durable » ? Et si les stratégies foncières, immobilières, architecturales, sociales et familiales des habitants s’avéraient potentiellement plus puissantes, en matière de cohésion sociale et de réduction de l’étalement urbain, que les politiques urbaines portées par leurs institutions et mises en oeuvre par les aménageurs ? Et si les formes bâties les plus décriées par les professionnels de l’urbanisme et de l’architecture, que sont les tissus pavillonnaires des dernières décennies, constituaient en réalité le candidat le plus sérieux, le plus riche et le plus vaste pour former le terrain sur lequel bâtir les quartiers durables à venir ? »
 
Telles sont les hypothèses « architecturales » que Benoit Le Foll et moi-même avons proposées, fin 2008, à une dizaine de partenaires publics en vue de constituer une réponse à l’appel à projets « Villes Durables » de l'ANR ...

 

À télécharger : - CRAU26-27-Miet.pdf