Catégorie Bimby +

Auteur(s) : - David Miet
- Benoit Le Foll

Publié le 13 Mars 2011

Une nouvelle filière, de nouvelles méthodes

Notions clés :
> densification pavillonnaire
> initiative des habitants

Le maire :

"Pourquoi parlez-vous d'habitant bâtisseur ? Et comment vous autorisez-vous à parler à leur place ?"

L'urbaniste :

"Je peux dialoguer avec les habitants initiateurs des processus BIMBY, donc connaitre leurs intentions, aspirations et projets. Je n'ai donc pas besoin de raisonner sur des habitants de type standard."

Le maire :

"Comment faire en sorte que l'habitant adopte une attitude constructive vis-à-vis du projet collectif ?"

L'urbaniste :

"La filière BIMBY est porteuse de réels avantages pour les habitants actuels d'un quartier pavillonnaire : valorisation du patrimoine, densification par la maison individuelle plutôt que par le collectif, densification douce pour renouvellement progressif du quartier.

Mon rôle, dans ce cadre, est de mettre les habitants en situation de négocier un élargissement de leur propre espace des possibles, et non pas de réclamer des restrictions générales de la liberté de tous."


Le maire :

"La question de la valorisation patrimoniale des biens est un sujet sensible ..."

L'urbaniste :

"Vous le savez comme moi, le comportement du particulier est très différent de celui du promoteur. Les raisons qui le motivent dépassent le simple intérêt financier. Elles traduisent une connaissance fine des qualité du cadre de vie local qu’il est primordial d’intégrer au processus d’élaboration des options de développement urbain."

L'élu : Comment faire en sorte que l’habitant adopte une attitude constructive vis-à-vis du projet collectif ? L’urbaniste : Mon rôle, dans ce cadre, est de mettre les habitants en situation de négocier un élargissement de leur propre espace des possibles.

Cliquez pour voir ce qu'ils en pensent

> L'habitant

> L'urbaniste

> L'élu

> La filière