Catégorie Presse

Auteur(s) : - David Miet

Publié le 11 Octobre 2012

Source(s) : Revue Urbanisme

La “démarche Bimby” vise à favoriser la construction de nouvelles maisons individuelles sur des parcelles déjà bâties, à l’initiative des habitants. Issue d’un projet financé par l’Agence nationale de la recherche, elle est maintenant portée par une diversité d’acteurs et connait ses premières expérimentations. Explications de David Miet, pilote du projet ANR Bimby, CETE Île-de-France

 

Le foncier se fait rare, et les Français continuent d’aspirer à vivre en maison individuelle …  Certes, mais n’est-ce pas le sens de notre métier d’architectes et d’urbanistes que d’essayer de répondre au mieux à leurs souhaits ?

Plutôt que de tenter de rogner les rêves des nouveaux accédants, en leur proposant d’habiter du groupé à la place d’une maison, nous avons décidé d’aller rencontrer ceux qui ont la chance d’habiter une maison : leurs grands jardins ne permettraient-ils pas, aujourd’hui, d’en accueillir une seconde ?

À l’occasion d’un sondage IFOP réalisé en mars 2012, nous avons posé la question suivante aux propriétaires de maisons individuelles : « si un particulier vous faisait une offre pour vous acheter une partie de votre terrain afin d’y faire construire sa propre maison, accepteriez-vous de réfléchir à cette offre ? » Bien au-delà de nos espérances, 33% des personnes interrogées répondent par l’affirmative.