Catégorie Presse

Publié le 15 Novembre 2013

Source(s) : Tribune de Genève

Bimby, soit «Build in my back yard», soit encore «Construire dans mon jardin». Voilà le nom du projet lancé conjointement par le Conseil général de Haute-Savoie et le CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement).

«Les lotissements construits en périphérie des bourgs anciens depuis les années 70 et 80 témoignent d’un mode de développement urbain qui montre ses limites face aux enjeux contemporains», explique le CAUE. "Parallèlement, les collectivités locales sont confrontées à des exigences d’économie de l’espace foncier et de préservation des espaces naturels ou agricoles, induisant une recherche de densification".

Tout en sachant par ailleurs que «la Haute-Savoie accueille 9 000 habitants supplémentaires chaque année, que la forte fréquentation internationale participe à l’augmentation considérable du prix de l’immobilier, et que le pouvoir d’achat des étrangers (suisses notamment) et des résidents locaux est parfois très différent».

Sachant également que 44,9 % des résidences principales existantes en Haute-Savoie sont des maisons.

D'où l'idée de diviser les parcelles de ces maisons individuelles, dans certains quartiers, sur la base du volontariat de la part de leur propriétaire bien sûr, pour construire de nouveaux logements.

32 projets ont été élaborés dans ce sens dans les deux communes qui ont souhaité participer à l'expérience: Vétraz-Monthoux et Sciez. Un collège d'experts rendra ses conclusions sur ces 32 projets à la fin du mois de novembre. Les lauréats bénéficieront d'aides de la part du Conseil général et du CAUE pour leur mise en oeuvre.

(Tribune de Genève)

Liens externes : - http://mobile2.tdg.ch/articles/14949119